FANDOM


08

La Cité des Singes (Rumble in the Jungle est le 8ème épisode de Mighty Max.

Synopsis Modifier

Au Congo, la mère de Max est poursuivie par une horde de sauvages. Juste au-dessus, un singe humanoïde habillé en vêtements de guerre semble donner des ordres aux humains, ils capturent la mère de Max.

Pendant ce temps, chez lui, Max commande une pizza au téléphone, installé dans un hamac. A peine a-t-il raccroché qu'il voit un message de Virgil laissé dans le ciel par la fumée d'un avion, il lui dit d'aller à la bibliothèque, la porte le conduit manifestement en Italie, dans le Colisée, où il retrouve Norman et Virgil. Ce dernier lui annonce que cette fois-ci ce n'est pas le Monde qui est en danger mais la mère du héros. Le trio s'emprèsse d'aller en Afrique, où les guides ont refusé de les accompagner, pendant leurs déplacements, ils tombent d'une montagne, mais un arbre amortit leur chute en bas. Cachée derrière un boisson, Max trouve une jeep, les clés sont sur le contact. Immédiatemment, ils sont attaqués par un groupe d'ommes primitifs, les mêmes qui ont attaqué la mère de Max. L'un d'eux attrape la basket de Max et il s'étale par terre, faisant tomber sa mini-radio, la musique se met en marche, du rock'n'roll. Ils arrêtent de les pourchasser, très étonnés par ce son qu'il n'avait jamais entendu avant. Max essaye de profiter de cette surprise pour gagner leur faveur, mais un singe lui envoie une lance, qui détruit la radio. Les gorilles grognent quelques paroles et ordonnent aux sauvages de capturer Max et ses amis. Après s'être jetés à l'eau, Max, Virgil et Norman franchissent des rapides, puis une chute d'eau. Les singes abandonnent la poursuite, pensant qu'ils sont morts.

Max, Virgil et Norman arrivent devant la cité des gorilles, une immense ville où les humains sont asservis, et où les singes peuvent parler. Max fait la rencontre d'un esclave qui se prostèrne à ses pieds, il le reverra plus tard, mais pour l'instant, il tente tant bien que mal de lui faire dire où se trouve sa mère. L'humain les conduit à la prison, où la mère de Max lutte contre les moustiques. Le général des gorilles les retrouve, et ils sont tous conduit devant le souverrain, le mâle dominant. Ce dernier règne sur toute la cité, il est très étonné de voir que Max et ses compagnons parlent très bien. Quand Max explique qu'ils viennent de par-delà la vallée, il déclenche l'hilarité générale, les singes étant persuadés que le monde se résume à leur cité, et que rien n'existe ailleurs.

De retour en prison, tandis que le roi réfléchit à leur sort, Max décide de s'évader. Il passe par le toît avec l'aide de Norman, ce dernier assome un singe et récupère son épée. En essayant d'échapper à la vigilance des gorilles, Max et les autres se réfugient dans une maison, qui se trouve être celle de l'esclave ayant conduit Max à sa mère plus tôt et sa famille. Max lui fait cadeau de son peigne, qui restera coincé dans ses cheveux, à partir de là, les deux deviendront amis. Ensuite, Max et les autres se feront repérer par une sentinelle postée en haut d'une tour de garde, ce dernier sonnera un cor pour donner l'alerte.

S'ensuit une véritable guerre entre les humains et les gorilles, les troupes de Max étant renforcée par tous les esclaves, vraisemblablement désireux d'échapper à la domination tyrannique des singes. L'esclave au peigne a vu Max en danger et a allumé la mèche en envoyant une pierre sur un gorille, les autres ont suivi. Malheureusement, cette bataille ne se fera pas sans pertes, des deux côtés. L'armée de Max est acculée sur un bâtiment, une sorte de pyramide gorille. Avec pour seules armes des pierres, alors que les gorilles de leur côté possèdent des lances de jet, des boucliers et des casques, le combat est quelque peu déséquilibré, Max décide de sortir son mouchoir et de se rendre, mais le général ne veut rien savoir et ordonne de les exterminer. Alors que tout semble perdu, le patriarche surgit derrière l'armée des singes et déclare que le combat est terminé.

De retour devant le trône du roi, le général propose la sanction ultime pour Max et ses amis, à savoir : l'éxécution, le chef acquiesce. Etant donné que la seule loi qui existe ici est la loi de la jungle, Max n'a pas d'autre choix que d'affronter le général qui l'a provoqué en duel. Max va devoir ruser pour réussir à vaincre un adversaire qui fait près de 10 fois son poids. Max s'enfuit et va jusqu'à la jeep, avec le gorille aux talons, l'animal se déplace avec aisance, le combat est complètement déséquilibré, mais Max grâce à son intelligence et ses réflexes, parvient à envoyer le gorille dans une porte qui le mène au beau milieu du désert, à plusieurs centaines de kilomètres de là. Max revient triomphant, acclamé par les esclaves. Le roi cède sa place à Max, son règne prenant fin avec la victoire du porteur de casquette, mais Max refuse le trône, à la place, il décrète que tous les membres de la cité des singes vivront égaux désormais. Rétiscent, le roi n'a pas d'autres choix que d'accepter la requête de Max. Les anciens esclaves saluent leur sauveur, tandis que Max et les autres repartent.

Pendant ce temps, les dernières secondes de l'épisode nous montrent le sort de l'adversaire de Max, autour de lui, il n'y a que la voiture et du sable à perte de vue, il hurle de désespoir...

Epilogue Modifier

Max parle des gorilles.

Personnages Modifier

  • Max
  • la mère de Max
  • Virgil
  • Norman
  • le général gorille
  • le roi des gorilles
  • les troupes gorilles
  • l'humain au peigne
  • les humains asservis

Portes Modifier

  • A la bibliothèque, à gauche de Shakespeare Porte-saison1 le Colisée, en Italie
  • A proximité de la Cité des Singes Porte-saison1 un désert, peut-être le Sahara.

Correspondance avec les jouets Modifier

L'épisode est inspiré de l'Univers Maléfique Gargantua.

Anecdotes Modifier

  • Les ingrédients de la pizza de Max sont : oignons, champignons, anchois, olives, épinards, poulet, ananas, poivrons verts et mozzarella. En version originale, en plus de tous ces ingrédients, il y'a aussi du pepperoni et des broccolis.
  • A un moment, Virgil dit : "si votre mère a eu la malchance de rencontrer ces signes", il est fort probable que ce soit une erreur dans le texte de doublage, une faute de frappe, et qu'il aurait dû dire "singes" à la place de "signes". En anglais, Virgil dit "simians".